La musique de jeu vidéo

Non, il ne s’agit pas simplement d’une musique plaquée sur un jeu vidéo. La musique fait partie intégrante de l’expérience de jeu : elle véhicule des émotions, des informations et contribue même au gameplay. Voyons comment !

Fermez les yeux et écoutez ceci :

Vous l’avez forcément reconnue dès les premières notes : il s’agit bien sûr de la musique de Tetris, l’un des jeux les plus mythiques de l’histoire du jeu vidéo !

Si Tetris doit son succès à son gameplay ultra-simple et ultra-addictif, il serait absurde de dire que samusique n’y est pour rien. Rythmée et dynamique, la musique de Tetris est de celles qui nous restent en tête et que l’on identifie immédiatement. Au même titre que les graphismes, la musique contribue à construire l’identité du jeu vidéo !

Bien sûr, aux débuts du jeu vidéo, les capacités techniques des consoles et des ordinateurs ne permettaient pas d’avoir des musiques de bonne qualité. Il fallait donc se contenter de musiques programmées, composées de “bips” informatiques sur différentes tonalités. La musique était donc d’une mauvaise qualité sonore, ce qui n’a pas empêché l’émergence d’excellents thèmes musicaux !

Pour la série Mario, par exemple, les musiques sont tout aussi connues que le célèbre personnage à la casquette rouge et à la salopette bleue :

Mais, tout comme les graphismes, les moyens techniques dévolus à la musique dans le jeu vidéo ont évolué. Du pixel-art (forcé), nous sommes passés à des graphismes en 3D, puis en haute définition…

Evolution de Link, héros de The Legend of Zelda

…et de même, l’apparition du CD-Rom dans les années 1990, et l’évolution des consoles de jeu, ont enfin permis d’avoir des musiques pré-enregistrées, d’une meilleure qualité sonore.

Thème principal de The Legend of Zelda

Aujourd’hui, la musique dans le jeu vidéo fait l’objet de toutes les attentions, et les studios soignent leurs bandes-son en faisant appel à des compositeurs renommés. Cette année, le jeu d’aventureNi no Kuni a été mis en musique par Joe Hisaishi, le compositeur attitré du Studio Ghibli (Princesse MononokéMon voisin Totoro…). Inutile de préciser que de nombreux fans du Studio Ghibli se sont plongés dans l’aventure !

Thème principal de Ni no Kuni
Avec votre musique, vous allez donc donner à votre jeu une part importante de son identité. Imaginez une musique dont on se souvienne, une musique qui fasse vibrer vos joueurs !

La musique au service de l’expérience de jeu

Mais la musique, tout comme les graphismes, ça ne sert pas qu’à “faire joli“. Elle doit avant toutenrichir l’expérience du joueur !

Car il existe une différence majeure entre le jeu vidéo et le cinéma : le jeu vidéo est interactif. Et, comme pour le scénario, cette interactivité empêche de prévoir à l’avance ce qui va se passer. La musique va donc devoir s’adapter aux actions du joueur. Et c’est là qu’elle devient véritablement utile, car on peut s’en servir pour véhiculer des informations de façon très subtile !

De nombreux jeux, par exemple, utilisent une musique rythmée pour le combat et une musique plus calme pour l’exploration. Le joueur peut donc savoir qu’il reste des ennemis en combat tant que la musique de combat ne s’est pas arrêtée.

Prêtez attention à l’ambiance musicale dans cet extrait du dernier Tomb Raider (attention, jeu réservé aux plus de 18 ans !). A 32 secondes de la vidéo, notre compagnon s’éloigne du feu de camp. Restée seule, Lara Croft cherche à le rejoindre, et se retrouve nez à nez avec deux loups. La musique change brusquement pour accentuer la surprise et l’action. Le joueur réussit à tuer le premier loup, mais pas le second : comme la musique est toujours en mode “combat”, il sait que le deuxième loup n’est pas mort et lui décoche une seconde flèche.

Le jeu Tomb Raider joue même avec la musique pour faire stresser le joueur : parfois, à la fin d’un combat, la musique d’affrontement se relance brusquement… pour rien. La musique contribue alors à maintenir un sentiment d’insécurité chez le joueur.

Certains jeux vont même plus loin en modifiant la musique en fonction des actions du joueur. Cela permet au joueur d’avoir un feedback – une information donnée en retour par rapport à une action qu’il a faite. Ainsi, dans The Legend of Zelda : The Wind Waker, à chaque coup frappé, la musique de combat est ponctué de quelques notes discordantes (4 minutes 37 secondes) !

La musique peut servir à beaucoup de choses :

  • encourager : une musique épique lors d’une phase de combat vous donne l’impression d’être un héros
  • faire peur : une musique stressante va forcément vous inquiéter, même s’il ne se passe rien
  • mettre en garde : une musique plus rythmée vous prévient que quelque chose est en train de se passer
  • récompenser : un petit jingle joyeux se déclenche au moment de la victoire, ou lorsque vous trouvez un objet (dans Zelda)
  • guider : dans ce niveau de Rayman Legends (ci-dessous), la musique indique le rythme du niveau et permet de le réussir bien plus facilement !

Et quand la musique colle parfaitement au jeu, l’immersion devient totale !

A vous d’être créatifs et de faire un vrai travail de compositeur de jeu vidéo ! Comment la musique pourrait-elle être utile dans votre jeu ?

En premier lieu, nous pourrions avoir plusieurs musiques :

  • une musique calme pour les menus, la carte, etc…
  • une musique rythmée pour les combats
  • une musique joyeuse, très courte, pour la victoire
  • une musique triste, très courte, pour la défaite du joueur
  • et une autre musique pour le mini-jeu des lucioles.
Ces musiques doivent aider le joueur à se sentir immergé dans le jeu, et doivent coller à son rythme et à son ambiance graphique. N’hésitez donc pas à jouer au jeu quand vous les composez ou les écoutez !
Autre chose : au sein d’un niveau, la tension varie. Avant l’arrivée d’une vague d’ennemis, on est dans une période de “calme avant la tempête“, où l’on voit le trouillomètre s’affoler mais où rien ne vient encore. Et brusquement, une vague d’ennemis déferle sur nous : le danger est là !
Comment la musique pourrait-elle accentuer ces différentes phases ? Peut-on faire en sorte que le joueur se sente encore plus angoissé avant l’arrivée de la vague suivante ? A vous d’être créatifs !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s